Kpélé Tsiko

le village où le bon vivre

coule de source.

Chefferie traditionnelle

Selon la Loi n° 2007-002, «la chefferie traditionnelle, gardienne des us et coutumes, est une institution de l’administration territoriale». Cette loi indique qu’un chef traditionnel est «toute personne physique désignée à la tête d’une unité administrative de base, à savoir le canton, le village ou le quartier». Les chefs traditionnels ont pour attribution de veiller à l’harmonie et à la cohésion sociale au sein de leur village ou quartier.
En matière d’us et coutumes, ils servent de représentant des populations auprès de l’Etat, des collectivités territoriales et autres acteurs institutionnels ou sociaux.
Les chefs traditionnels sont également consultés par les autorités administratives, les collectivités décentralisées ou les services déconcentrés sur les questions de développement local (environnement, santé, foncier, sécurité, éducation).

La gestion du village de Kpélé Tsiko est confiée à un chef appelé Togbui BOUAKA Emile, aidé dans ses tâches par des notables qui sont en même temps des chefs de quartiers. Le village dispose d’un chef suprême appelé "Dumega". Les grandes décisions engageant la destinée du village sont soumises à son approbation. Il s’agit par exemple de la nomination d’un chef, du règlement des litiges fonciers, des problèmes entre familles etc. Une Reine est à la tête des femmes. Elle est appelée ‘‘Nyonufia’’.

Comité Villageois de développement

Le Comité Villageois de Développement (CVD) sert au développement des projets utiles et durables, à l’implication et à la responsabilisation d’un maximum de villageois dans la politique durable de développement d’un village. A Kpélé Tsiko, le CVD a été renouvellé en 2009, suite à des problèmes de gestion rencontrés par les membres précédents. Le nouveau bureau (président, trésorier, secrétaire et leur vices, 3 conseillers) a été élu sur la place publique par les villageois présents le 17 octobre 2009 (photo ci-dessous). Les membres des commissions spécialisées ont été créées au courant du mois de novembre.

La mise en place du CVD permet :
  • D’obtenir une organisation administrative dans le village avec des membres élus démocratiquement représentant les différents âges, sexes, ethnies, richesses et expériences professionnelles…
  • de mettre en relation les personnes du comité avec les autorités locales et autres services pour responsabiliser les populations locales dans leur propre politique de développement local régional, ou national.

Préfecture de Kpélé Akata

La préfecture de Kpélé-Akata est localisée sur le territoire de Kpélé-Tsiko.
Les missions du préfet sont de mettre en application les lois, les règlements et les décisions du gouvernement dans la préfecture. Il est également chargé de l'ordre public dans la préfecture. La police et la gendarmerie sont placées sous l'autorité du préfet dans leur mission de maintien de l'ordre public et de protection civile.